BAMAKO BOUGE !

Orphelines

Il était une fois, dans un village lointain, vivaient deux jumelles orphelines.

Elles étaient très pauvres, et après la mort de leurs parents, elles furent obligées de travailler dur pour survivre. Ce qui était très difficile et compliqué à leur âge, car elles n’avaient que 10 ans.

Cependant, ensemble elles ont décidées d’aller à la recherche de travail. Après de longues marches, des nuits de peur, de froid, de faim, de soif et de risques d’être violées par des bandits justement à la recherche d’un job mais sans en avoir, elles commencèrent alors à mendier.

Elles se sont alors retrouvées dans une autre situation, chaque jour allant de portes en portes, faisant le tour du village pour avoir de quoi vivre, mais ce qu’elles gagnaient été insuffisant pour elles. À noter que les choses ont continué comme ça durant 5 ans.

Et un beau jour où il pleuvait, il pleuvait très fort, ces deux petites filles étaient malgré tout sous cette forte pluie et orage.
Il faisait très sombre et très frais, c’est alors qu’elles commencèrent à se poser des questions :
L’une dit : “Qu’avons-nous fait pour mériter tout ça Tout Puissant ? Ne sommes-nous pas tes enfants ? N’avons-nous pas assez subit dans notre vie ?
Nous sommes sans mère, sans père, sans frère, sans sœur ni amis. Personne ne veut de nous dans ce village. On nous regarde avec mépris et dégoût.”

“N’est-il pas temps de nous épargner ?” Disaient les deux orphelines sous la pluie.

Cependant à l’aube, alors qu’elles dormaient (bien-sûr dans la rue), un vieil homme vint les réveiller en leur disant : “Gardez la foi mes enfants, la vie est ainsi, cruelle et pleine de surprises. Ne perdez jamais espoir et ne vous éloignez jamais du saint chemin”, et d’un coup, le vieil homme disparu.

Le lendemain, l’une d’elle dit à sa sœur : “Je crois que c’est un signe du Miséricordieux pour nous dire de ne jamais abandonner, que la vie finira par nous sourire un jour.”

Et l’autre répondit : “On a 15 ans et j’en ai plus que marre de cette situation affreuse. Les prostituées gagnent beaucoup pour survivre. Et si on pensait à cette option ?”
Sa jumelle répondit : “Abomination ! Crache-ça immédiatement avant que le Tout-Puissant ne te punisse sévèrement. Ne sais-tu pas que la prostitution n’est jamais une solution pour s’en sortir ? Oublie ça car même les prostituées ne veulent pas de ça”, et sa sœur lui répondit enfin “d’accord j’ai compris !”

Elles continuèrent leur chemin, encore avec l’espoir d’avoir de quoi manger. Elles marchèrent des jours encore pieds nus et terriblement abîmés et qui ne cessaient de saigner.

Un beau jour, sur leur chemin, elles croisèrent deux beaux jumeaux, ces jumeaux étaient les plus riches du village. Ils étaient venus de la ville juste pour voir leur mère après tant d’années.
Les jumeaux n’en croyaient pas leurs yeux malgré qu’elles étaient très sales, ils sont arrivés à remarquer qu’elles étaient sublimes. Ils se sont arrêté à côté d’elles et bavardaient ensemble.

Suite à cette rencontre, les jumeaux les invitèrent dans un restaurant 10 étoiles, ils les regardaient manger comme des folles. Ils ignoraient qu’elles avaient passées plusieurs jours sans manger.
Et après deux mois d’amitié, les jumeaux les épousèrent.
Ensuite, après deux années, elles ont donné naissance à des jumelles et jumeaux chacune.

Incroyable ! L’ironie de la vie. Elles ont elle-même raconté leur parcours, les difficultés et étapes de leur vie qu’elles ont traversé.

Le vieux d’il y a 10 ans avait raison, la vie est cruelle et pleine de surprises, il faut juste garder la foi et ne jamais perdre espoir.
Il faut juste se battre et être à la fois acteur, vecteur, incubateur et croyant dans la vie.
Jamais n’est qu’illusion.

Article écrit par Haoussa Kanté
J’ai 18 ans. Je suis étudiante en lettres et j’habite à Bamako (Baco-Djicoroni Golf)

Inclusion. Bienveillance. Respect

Les articles et contenus qui sont publiés sur I Bismillah Bamako ne sont ni réécrits ni dénaturés.
Par principe, nous gardons l’expression authentique de chaque auteur, quel que soit son âge ou son style littéraire. Nous nous contentons de corriger les fautes d’orthographes et de syntaxe quand cela est vraiment nécessaire, par confort de lecture et pour permettre une bonne compréhension commune.

Lisez notre charte de publication pour en savoir plus.

A LIRE EGALEMENT :

Comment publier des contenus sur I Bismillah Bamako ?

Que vous soyez résident, de passage, nostalgique, poète, humoriste, visionnaire… participez.
Pas besoin d’être écrivain(e), blogueur(se) ou journaliste pour le faire vous savez.
Toutes les voix et styles comptent ici !

Bamako selon vous !

I Bismillah Bamako est un territoire d’expression et de partage pensé pour et par la multitude d’amoureux de la ville aux 3 caïmans. Tous ont pour but de la mettre en lumière,
chacun à sa manière…

Participez-y aussi en publiant ce qui vous anime !

MON INTERVIEW

Comment vivez-vous Bamako ?
Répondez à quelques questions. 

MA BONNE ADRESSE

Qu’aimez-vous faire à Bamako ?
Partagez vos spots favoris.

MON ARTICLE

Quelque chose à dire sur Bamako ?
Proposez vos écrits, proses et actualités.

MON EVENEMENT

Quoi faire à Bamako ?
Faites la promotion de vos rendez-vous. 

On est ensemble

Du Partage & de l’inspiration

Recevez interviews, articles, bonnes adresses et contenus inspirants.

DES CONCOURS & APPELS A PROJETS

Nous collaborons avec des acteurs engagés et responsables pour promouvoir des initiatives impactantes, pour vous et avec vous.

Recevez notre newsletter

Si vous souhaitez publier des contenus sur le site : Cliquez-ici

Suivez-nous sur les réseaux sociaux